Agent mandataire : tour d’horizon de ce métier

agent mandataire
Missions et statut de l'agent mandataire

Le métier d’agent immobilier est quasiment le seul véritablement connu par le public. Pourtant, il existe plusieurs autres fonctions liées au secteur de l’immobilier et parmi elles, il y a le métier d’agent mandataire. L’agent mandataire détient plusieurs prérogatives qui le rapprochent de l’agent immobilier, à quelques subtilités près.

Qu’est-ce qu’un agent mandataire ?

L’agent mandataire est une personne qui reçoit le mandat de faire quelque chose pour le compte et au profit de quelqu’un d’autre. Cette dernière personne est appelée le mandant et l’identité de ce dernier peut varier. Il peut s’agir :

Dans un cas comme dans l’autre, l’agent mandataire doit exécuter des missions de négociation. Le rôle de l’agent mandataire est d’enrichir un fichier de prospects dans son cercle d’influence et son réseau de connaissances. Cela passe par la prospection commerciale permettant de constituer un portefeuille de clients pour les offres immobilières d’une agence. À ce propos, il a plusieurs missions

Les missions de l’agent mandataire

Aux termes de ses prérogatives, l’agent mandataire est chargé de :

  • L’identification des clients potentiels au sein du réseau relationnel
  • La détection des besoins des prospects et l’évaluation de leur potentiel commercial
  • L’initiation, l’organisation et la participation aux entretiens de vente
  • La prise en charge de clients assortie d’une évolution dans le temps de leurs besoins.

En vertu de ces prérogatives, l’agent mandataire jouit de plusieurs statuts juridiques.

Le statut de l’agent mandataire

L’agent mandataire est d’abord un autoentrepreneur chargé de plusieurs missions. Un autoentrepreneur est par principe un travailleur indépendant. À ce titre, l’agent mandataire est libre de travailler à temps plein ou à horaires fixes sous l’autorité du mandant auquel il loue ses services.

  • Voyageur, représentant ou placier (VRP) salarié, dont le rôle consiste au démarchage de clientèle pour le compte du mandant. Pour ce faire, il reçoit des avances sur commissions
  • Salarié
  • Négociateur en immobilier
  • Agent commercial, à condition d’être une personne physique.

Indépendamment de ses différents statuts, l’agent mandataire peut aménager son emploi du temps comme il lui convient.

Les compétences nécessaires à l’exercice du métier d’agent mandataire

Pour exercer le métier d’agent mandataire, il faut avoir les compétences suivantes :

  • Une expertise technique et commerciale irréprochable des offres immobilières
  • Une connaissance minutieuse et approfondie des clients et de leurs besoins
  • La fiabilité et le sens de l’écoute
  • Le sérieux et une bonne organisation
  • La ténacité et le sens de la négociation
  • Une bonne présentation
NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER

Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/34/d393695393/htdocs/mediasfrance/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1009