Crédit immobilier : quelles sont les étapes à suivre ?

Obtenir un crédit immobilier
Etapes à suivre pour un crédit immobiler

Si vous souhaitez demander un crédit immobilier, c’est sûrement parce que vous êtes prêt à devenir propriétaire. Cependant, les choses ne sont pas aussi faciles qu’elles n’y paraissent. Pour être sûr d’obtenir valablement votre crédit, vous devez suivre quelques étapes bien précises. Quelles sont-elles ? C’est le lieu pour le savoir.

L’estimation de votre capacité d’emprunt

Cette étape constitue la base de votre projet tout entier. Vous souhaitez avoir un crédit, mais en avez-vous la capacité ? Comment le savoir ? En effet, lorsque vous demandez un crédit, il faut que les mensualités représentent moins de 30% de l’ensemble de votre revenu après déduction des taxes. A cet effet, certains éléments sont analysés :

  • Votre contrat de travail (CDI ou CDD)
  • Votre revenu
  • Votre foyer fiscal
  • Vos mouvements bancaires
  • Les autres crédits que vous avez contractés

Cela vous donne à peu près une idée des documents que la banque est susceptible de vous demander et de commencer à les préparer. C’est aussi le moment d’évaluer le montant de son apport personnel, car ce détail est déterminant dans la validation de votre dossier. Pour évaluer votre éligibilité, tentez les simulateurs de crédit en ligne.

Le compromis de vente

Si votre capacité d’emprunt est avérée, cette enquête vous aura renseigné sur le montant du crédit qui vous correspond.  Une fois que vous avez recherché et avez trouvé le bien qui correspond à ce critère, prenez la peine de faire signer au vendeur un compromis de vente grâce à laquelle ce dernier promet ne pas vendre le bien sous un délai donné. Ce délai est fixé par la clause suspensive et est généralement  de 45 jours. Ensuite seulement, vous pourrez rechercher le crédit qu’il vous faut.

Le bon crédit mobilier

Si généralement, la plupart des gens se rapprochent de leur banque traditionnelle pour demander un prêt, il est plutôt conseillé de recourir à un comparateur. Cela vous permet de comparer les conditions de financements de tous les établissements de crédit et de choisir celles qui vous conviennent le mieux, notamment un taux d’intérêt assez bas.

  1. L’accord de principe

Si vous êtes à la quête d’un accord de principe, cela veut dire que votre dossier de demande de crédit est complet :

  • Avis d’imposition
  • Fiche de paie
  • Documents sur le bien identifié (localisation, prix, superficie, date de construction, etc.)
  • Les frais de notaire inhérents

Le montant des travaux de rénovation, s’il y en a.

Si la banque juge votre dossier recevable, vous pourrez obtenir un accord de principe qui garantit la prise en compte de votre dossier.

  1. L’offre de prêt

L’accord de principe donne lieu à une offre de prêt par la banque. Résumant les conditions de prêt, ce document est transmis au Crédit Logement afin que votre prêt soit assuré. En cas de refus, vous pourrez garantir votre prêt par une hypothèque si vous êtes déjà propriétaire.

Toutefois, entre l’accord du Crédit Logement et la validation du dossier par la banque, il faut une quinzaine de jours.

La concrétisation de la vente

Une fois que vous avez reçu l’offre de prêt, vous devez observer un délai de réflexion obligatoire de 10 jours au bout duquel le contrat signé pourra être envoyé à la banque. Vous recevrez un courrier de confirmation de mis à disposition des fonds. La vente sera enfin conclue chez un notaire.

 

NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER