Immobilier commercial : pourquoi il faut investir ?

immobilier commercial
investir dans l'immobilier commercial

Depuis 2015, l’immobilier commercial a connu un bond fulgurant. De plus en plus d’investisseurs sont attirés par ce secteur dont on dit qu’il est plus rentable que l’immobilier d’habitation en plus d’être un investissement sûr. Est-ce avéré ? Si oui, quels sont les avantages d’un investissement dans l’immobilier commercial.

Un investissement plus rentable

Ce que de nombreux investisseurs préfèrent à l’immobilier commercial, c’est le fait qu’il soit beaucoup plus rentable que l’immobilier d’habitation en plus d’être moins contraignant. En effet, dans l’immobilier d’habitation, les taxes foncières et les taxes d’habitation sont à la charge du propriétaire ou du bailleur.  De plus, il doit faire face aux impayés des locataires et gérer les problèmes domestiques ou de voisinage.

Pa contre, l’immobilier commercial offre plus de garanties en plus du taux de rentabilité qui tourne autour des 4% à 8%. Ce rendement peut être multiplié par 2 ou 3 si le bien est situé dans une zone à forte affluence. C’est deux fois plus que le taux de rentabilité dans le logement. Non seulement les impayés sont rares, mais les taxes et les frais d’entretien sont à la charge du locataire.

Un investissement sécurisé

S’il y a aussi peu de cas de litiges avec les baux commerciaux, c’est en raison de la configuration du bail. Généralement en immobilier d’habitation, le bail est d’une durée minimale de 3 ans. Dans certains cas, le locataire peut jouir d’une durée inférieure aux trois années réglementaires. C’est ce qu’on appelle le bail précaire d’habitation.

Avec un bail commercial, la durée est de 9 ans avec 3 périodes de 3 ans renouvelables 2 fois. En cas de départ prématuré, le locataire doit fournir un préavis de 6 mois et doit s’assurer de trouver un repreneur. Si la rupture du bail est à l’initiative du propriétaire, celui-ci peut procéder à la résiliation dès 6 ans, et cela, sans obligation de justification de la décision encore moins sans paiement d’aucune sorte d’indemnités.  Non seulement cela vous assure la pérennité des revenus et limite considérablement les risques de vacance de votre bien.

D’autre part, le propriétaire a plus de garanties en matière de fixation de loyers. Le bailleur est libre de fixer le prix du loyer indépendamment des prix du marché. Ce qui fait que l’immobilier commercial est immunisé contre les variations du marché. En cas de hausse ou de baisse, le bailleur profite de la stabilité du secteur.

 

NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER

Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/34/d393695393/htdocs/mediasfrance/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1009