Projet de construction : quelles sont les clés pour réussir ?

travaux de construction
Réussir son projet de construction

Mener à bien un projet de construction demande beaucoup d’investissement, mais aussi une parfaite maitrise de tous ses contours. Depuis l’élaboration du plan jusqu’au choix des matériaux, il est très important de ne rien négliger. Mais voilà ! Avec la quantité de paramètres en jeu, ce n’est pas forcément un exercice facile, surtout si vous n’êtes pas un professionnel du métier. Voici quelques clés pour réussir votre projet.

Le travail d’organisation

Avant de lancer votre projet de construction, il est primordial non seulement de préparer avec minutie chaque détail, mais surtout de savoir enchainer les actions sans brûler les étapes.

Commencez par le choix de votre terrain. Il est vrai que le prix est important lors de l’achat, mais il faudra aussi tenir compte de l’emplacement. Mieux votre bien sera  situé, plus facile et intéressante sera la revente.  Le terrain doit aussi être propice à la construction et pour le savoir, il faudra avoir recours à des experts afin qu’ils analysent le sol.

C’est seulement après que vous pourrez vous consacrer à l’élaboration d’un plan de construction et pour cela, l’expertise d’un architecte est nécessaire. Il pourra vous faire plusieurs propositions parmi lesquelles vous pourrez choisir le plan qui ressemble le plus à votre rêve.

Avant de lancer la construction, il faudra que vous obteniez les autorisations légales requises.

La maitrise des législations

Vous devriez sûrement savoir que pour lancer des travaux de construction, renseignez-vous sur toutes les normes en vigueur en la matière dans votre commune. Parmi le plus important, il y a le permis de construire dont le dossier est constitué des documents suivants :

  • Le plan de situation du terrain
  • Le plan de masse de la construction faisant
  • Le plan en coupe du terrain et de la construction
  • La notice décrivant le terrain et présentant le projet
  • Le pan des façades et des toitures
  • Le document graphique pour apprécier l’insertion du projet dans son environnement
  • Une photographie situant le projet dans l’environnement proche
  • Une photographie situant le terrain dans l’environnement lointain

À cela, il faudra ajouter le bon formulaire CERFA dont le choix dépend du type de construction que vous voudriez faire :

  • Formulaire Cerfa n°13406 pour la construction, l’agrandissement ou l’aménagement de maisons individuelles ou ses annexes.
  • Formulaire Cerfa n°13409 pour la construction de terrain de camping, lotissement, aire de stationnement, parc d’attractions, terrain de sport ou de loisir, etc.

Une fois que vous avez obtenu les autorisations, il n reste qu’à vous lancer dans la construction.

La construction à proprement parler

À cette étape, il est primordial d’avoir les ressources nécessaires, aussi bien financières qu’humaines. Si vous n’avez pas prévu de financer sur fonds propres votre projet, c’est le moment de demander un crédit immobilier.

Mais avant, vous avez surement demandé et comparé des devis auprès de plusieurs constructeurs en vue de trouver celui ayant le meilleur rapport qualité/prix. Il faudra ensuite signer un contrat de construction de maison individuelle.

Dès que les travaux sont lancés, n’oubliez pas de visiter régulièrement votre chantier afin de vérifier si le planning de construction est respecté.

NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER