Pourquoi ne pas vous lancer vous aussi dans l’immobilier ?

Se lancer dans l'immobilier
Elaborer votre projet pour vous lancer vous aussi dans l'immobilier

Depuis le début de l’année 2016, le secteur de l’immobilier semblait être prometteur d’après de nombreux analystes. Les raisons qui sous-tendent cet état de choses sont nombreuses. Toutefois, depuis le temps, d’autres facteurs sont apparus, influençant de fait cette tendance. Si vous êtes aspirant à la fonction d’agent immobilier, vous devriez vous intéresser à chacun de ces détails dont voici le point.

Le contexte est-il favorable ?

La question mérite d’être analysée en profondeur d’autant que la viabilité de votre projet repose d’une part sur cette donnée. Parlant du contexte actuel, nous évoquons tous les événements qui pourraient influencer d’une manière ou d’une autre votre projet.  Un regard sur l’actualité nationale et européenne et vous vous rendrez très vite compte que les influences sont nombreuses.

D’une part, la baisse des taux d’intérêt pratiquée par les banques ou les organismes de crédit immobilier : bien qu’une hausse progressive soit envisagée, les taux sont encore suffisamment bas pour que l’engouement continue pendant quelques années.

D’autre part, il y a le Brexit : la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne a provoqué la baisse de la livre par rapport à l’euro, faisant ainsi de Paris une nouvelle plaque tournante financière et l’objet d’investissements importants, notamment dans le secteur de l’immobilier.

Pour finir, la dépréciation financière de Londres incitera les expatriés français à rentrer en masse et à rechercher des lieux de vie.

Si le contexte économique et politique actuel semble être en faveur de votre future activité, il faudra cependant la bâtir en partant d’un projet sérieux et bien ficelé.

Le montage du projet

Comme tout projet d’entrepreneuriat, son exécution nécessite un certain nombre de préalables. Aussi, convient-il de vous renseigner sur la création d’entreprise. Cela implique de  prendre des renseignements sur :

  • Les différents types de formes juridiques d’entreprises
  • Les régimes fiscaux de chaque type d’entreprise
  • Les compétences nécessaires pour être chef d’entreprise
  • Les procédures de gestion d’une entreprise.

Si vous n’avez pas de compétences dans le domaine de l’immobilier, il faudra au moins que vous ayez de l’expérience professionnelle. À défaut, vous devriez acquérir les bases du métier à travers une formation.

C’est seulement après que vous pourrez penser aux financements. À ce propos, de nombreuses institutions proposent de financer des projets à la viabilité avérée. Donnez-leur des raisons de croire au vôtre autant que vous.

Enfin, il faudra trouver un espace de travail et l’aménager, puis décider du personnel dont vous avez besoin.

PARTAGER