Vente de maison entre particuliers : les étapes importantes à suivre

Vente d'immobilier entre particuliers
Les étapes à suivre pour la vente de maison entre particuliers

Généralement, une vente de bien immeuble est faite via le recours à une agence immobilière. Mais cela ne représente pas une obligation. Ce qui veut dire que vous êtes aussi libre de privilégier l’option de la vente de particulier à particulier. S’il s’agit de votre première vente, vous devriez sûrement vous poser des questions sur les étapes importantes à suivre. Éclairage.

Étape 1 : la fixation du prix

Le prix du bien justifiera vos chances de vente. L’objectif est de fixer le juste prix, c’est-à-dire un prix qui correspond à la valeur de votre bien en fonction :

  • Du prix du mètre carré dans votre commune
  • De la région (Ile-de-France, Lorraine, etc.)
  • De la proximité à la plage ou à une ligne de métro

Si l’option du recours au notaire vous semble trop onéreuse, vous pouvez toujours visiter des sites de simulation.

Étape 2 : l’annonce de vente

Pour avoir la chance de vendre votre bien, vous devriez faire savoir votre volonté. Quoi de mieux qu’une annonce pour passer cette étape, avec pour but d’attirer le plus l’attention sur votre bien ?

L’annonce doit comporter toutes les caractéristiques qui permettront aux potentiels acheteurs de prendre la mesure de la valeur du bien sans oublier le prix. Il s’agit notamment de :

  • Le type de bien (maison ou appartement)
  • La superficie totale
  • Le nombre de chambres et la superficie par chambre
  • Le type de cuisine (ouverte ou fermée)
  • La présence d’une surface externe (jardin, terrasse, les deux)
  • La présence de cheminée
  • Etc.

Pour la publication, vous avez plusieurs options :

  • Le bouche-à-oreille dans votre cercle d’amis
  • La méthode du panneau consistant à coller des affiches devant le logement
  • Les annonces dans les journaux
  • Les postages sur les sites spécialisés

La dernière option est la plus rapide et la plus efficace à condition de réactualiser régulièrement votre annonce.

Étape 3 : la visite, la négociation du prix et la vente

La visite est généralement une étape importante au bout de laquelle l’acheteur décidera de conclure ou non la vente. À cette occasion, faites en sorte que le bien soit présenté à son avantage. La présence de servitude ou d’une canalisation doit être notifiée. Munissez-vous aussi de tous les documents importants comme :

  • Les diagnostics techniques
  • Le certificat technique
  • Les carnets d’entretien
  • Etc.

Si suite à la visite, vous avez une offre d’achat, vérifiez si elle est en accord avec ce qui est pratiqué sur le marché. Si oui, vous pouvez commencer la vente par un compromis de vente qui garantit à l’acheteur son droit sur le bien jusqu’à ce que celui-ci soit disponible. Pour avoir une force probante, le contrat doit être signé devant un notaire.

NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER

Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/34/d393695393/htdocs/mediasfrance/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1009