Défiscalisation immobilière : Le point sur le dispositif Malraux

Immobilier, défiscalisation immobilière, loi Malraux
Immobilier, défiscalisation immobilière, loi Malraux

Les investisseurs dans le secteur de l’immobilier se demandent parfois que est la meilleure manière d’obtenir plus de profit sans pour autant payer plus d’impôt. La réponse à leur question est notamment la défiscalisation immobilière. Et bien heureusement que le gouvernement a pensé à mettre en place plusieurs dispositifs qui peuvent vous aider en ce sens. L’un des dispositifs les plus intéressants actuellement est la loi Malraux. Cette loi donne la possibilité d’avoir une réduction d’impôt dans le but d’un achat d’une propriété à rénover dans les zones considérées comme plus demandées.

Quel est l’objectif de la loi Malraux ?

A l’origine, la loi Malraux a pour but d’encourager les investisseurs de remettre en bon état des vieux immeubles qui se trouvent dans certaines zones afin de conserver le charme de l’architecture de la France. Actuellement, elle est considérée comme un moyen de défiscalisation immobilière. Les investisseurs voient même en ce régime une opportunité de bénéficier de conditions d’investissements intéressantes.

En effet, le dispositif Malraux permet d’avoir une diminution d’impôt en compensation de l’obtention d’un bien d’un immobilier à remettre à neuf. Il est destiné aux contribuables considérablement imposés et ayant des revenus stables.

Cette loi permet aussi à un payeur d’impôt français de bénéficier d’une réduction fiscale pour qu’il puisse réhabiliter un immobilier.

La diminution d’impôt Malraux

Même en tenant compte des précédentes réformes, les dispositions sur la mise en application de la loi Malraux sont sévères. Les immobiliers devront présenter certaines conditions pour qu’ils puissent être rénovés.

De plus, il ne s’agit pas seulement des biens acquis par l’investisseur, mais la totalité de l’immeuble doit être réhabilité. Néanmoins, à la fin de la reconstruction, l’immeuble doit être mis en location dans l’année qui suit pour une période de neuf ans. Cet immeuble sera directement l’habitat du locataire et il ne doit pas être meublé.

NOS NOTES ...
Note
PARTAGER

Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/34/d393695393/htdocs/mediasfrance/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1009