Immobilier

Le Kbis, un document nécessaire aussi dans le monde de l’immobilier, les métiers concernés

Pour les auto entrepreneurs et les micro entrepreneurs, passer par une demande d’extrait de Kbis est désormais une obligation. C’est la preuve de la légalité de l’activité que vous exercez. En plus, il vous ouvre les portes aux différents partenariats. Le Kbis est un document valable pour tout secteur d’activité, et même ceux qui exercent dans la filière de l’immobilier en ont besoin.

Les formalités nécessaires pour une demande de Kbis

Pour rappel, le Kbis est LA pièce d’identité de votre entreprise. De ce fait, c’est un document plus que nécessaire. Il est délivré par les autorités après une demande préalable d’enregistrement au RCS. Quelques justificatifs sont notamment nécessaires pour ce faire. On parle de l’autorisation d’exercice, des diplômes en tout genre et du certificat de résidence de l’entreprise.

La demande de Kbis est une démarche payante. Et le prix varie selon que vous avez fait une demande en ligne ou directement auprès de la greffe d’immatriculation. La démarche ne coûte pas pourtant cher. Au maximum vous aurez à payer une dizaine d’euros.

En tous cas, il y a quelques mentions obligatoires dans l’extrait de Kbis comme indiqué sur ce site. Raison pour laquelle d’ailleurs, dans les formulaires de demande, quelques informations vous sont demandées. Vous devez entre autres présenter votre entreprise, sa forme juridique, la raison sociale, le montant du capital, etc. Vous devez aussi fournir des renseignements en ce qui concerne le dirigeant de l’activité.

Quel métier de l’immobilier aura besoin d’un Kbis ?

Comme susmentionné, l’extrait de Kbis est uniquement obligatoire pour les auto et micro entrepreneurs. Dans le domaine de l’immobilier, cela touche de nombreux artisans :

  • Les plombiers : qui proposent des travaux de rénovation et d’installation des systèmes de canalisation
  • Les carreleurs : qui posent et entretiennent les revêtements de sol
  • Les chauffagistes : qui se chargent de l’isolation et du chauffage de la maison
  • Les artisans libres qui interviennent sur les chantiers de construction ou de rénovation immobilière et qui sont à leur propre compte
  • Les artisans peintres qui portent le statut d’auto entrepreneur. Ces derniers peuvent se charger des chantiers en intérieur ou en extérieur.
  • On peut également compter dans le lot les serruriers indépendants. Ils sont surtout utiles pour la sécurisation des domiciles.

Ces derniers doivent avoir une carte professionnelle et un numéro d’identification pour exercer leur métier.