Défiscalisation Immobilière/Investissement Immobilier

Quelles sont les missions d’un expert-comptable ?

L’expert-comptable, personnage incontournable du milieu de la gestion comptable et fiscale pour particulier ou entreprise est celui dont on connaît l’efficacité et la polyvalence sans pour autant voir les limites de son intervention. Sa sollicitation par un employeur est formalisée par la signature d’un contrat à titre de lettre de mission détaillant toutes ses obligations de travail. Ces missions sont les fondements de toutes ses actions au sein de l’entreprise.

La lettre de mission de l’expert-comptable

La lettre de mission est un contrat écrit obligatoire dûment signé par les deux parties concernées (l’employeur et l’expert-comptable) pour le compte de l’entreprise. Ce document vient étayer la collaboration partenariale entre l’entreprise et l’ordre des experts-comptables. Le contenu du document est relatif à son rôle et à sa mission dans l’entreprise. L’avantage de la rédaction de ce document est tout d’abord organisationnel en définissant clairement les responsabilités à honorer. Ensuite, nous avons les modalités d’interventions qui sont les clauses précisant la limite des prestations, des accords juridiques, des modalités de paiement, des honoraires et de la durée du contrat. Enfin, on retrouve également dans ce document les conditions de rupture de contrat.

C’est un document extrêmement important faisant le compte rendu détaillé de toutes les actions de l’expert-comptable dans le cadre de ses missions au sein de l’entreprise. La possibilité de la mise à jour fait intervenir un autre facteur favorisant l’élaboration d’une lettre de mission supplémentaire. Si les résultats des premiers ordres de mission ne sont pas satisfaisants, l’employeur peut s’il le désire exiger une autre lettre de mission. Cette dernière lettre complémentaire définit clairement les nouvelles missions supplémentaires de l’expert-comptable. Le contenu de ces lettres de mission fait souvent état de quatre types de missions. Ces dernières sont dans l’ensemble, relatives à la gestion de trésorerie, le montage de plan financier, à la rentabilité et la solvabilité de l’entreprise.

L'expert-comptable et ses principales missions
Découvrez dans cet article quelles peuvent être les principales missions d’un expert-comptable

L’ordre de mission comptable

La principale mission d’un expert-comptable est d’ordre comptable. Lorsqu’il doit réaliser les comptes annuels de l’entreprise à la clôture de chaque exercice comptable, trois documents lui sont utiles. Il s’agit du bilan, du compte des résultats et de l’annexe ; les deux premiers ayant un caractère fondamental pour la tenue des comptes.

Pour ce qui du bilan comptable, c’est un document de synthèse financière sur les biens de l’entreprise relative aux patrimoines actifs et passifs (dettes) de la société. Ces deux doivent être bien équilibrés afin que l’on puisse avoir une idée de la situation financière de l’entreprise pour pouvoir ensuite étudier sa solvabilité. Le but de cette analyse est d’en faire un outil d’aide à la prise de décision et de renseigner favorablement les tiers partenaires sur la structure financière de la société.

Le compte des résultats est le deuxième état financier le plus important dans la gestion d’une entreprise. Il est une retranscription de toutes les opérations financières (recette, dépense) réalisées durant une année d’activité en entreprise. C’est un document récapitulant l’ensemble des charges de l’entreprise liée aux dépenses de fonctionnement (taxes, impôts payés, salaires, achat, etc.). On y retrouve également les revenus de l’entreprise relatifs à la vente, la prestation de services facturés, etc. Le but de cet état est de dégager au cours d’une année d’exercice les bénéfices ou pertes engrangés.

L’ordre de mission fiscal

Elle est devenue très importante de nos jours pour tout chef d’entreprise qui espère une certaine continuité dans le développement de ses activités. Et dresser un bilan comptable ou faire ses déclarations fiscales et sociales par soi-même n’est pas très recommandé. Car même en utilisant des logiciels de gestion comptable, cela est un aveu coupable de probabilité d’erreur et d’impartialité dans la tenue des comptes pour le service du fisc.

Afin d’éviter le contrôle fiscal qui aboutira à un redressement ou à un paiement de pénalités fiscales, il serait mieux de laisser à l’expert-comptable cette prérogative. C’est donc une déclaration sociale que toute entreprise devra déposer annuellement dans le délai imparti. Il devra aussi effectuer les déclarations des revenus fiscales pour le compte de la société ainsi que le paiement de la TVA mensuel.

L’ordre de mission d’audit

L’audit des comptes d’une entreprise est une procédure de vérification de la régularité de la gestion comptable. Elle permet d’évaluer le fonctionnement de la société dans des domaines tels que : la comptabilité, le management, la finance, le développement de produit, etc. En faisant cette analyse, on peut aisément apprécier l’état de santé financière certifié de l’entreprise. Elle permettra par la même occasion de voir la qualité du management réalisé. Le but est de voir s’il faut améliorer ou faire évoluer son management.

L’ordre de mission social

La mission sociale, très théorique par le passé, est aujourd’hui la raison de l’implication obligatoire de l’expert-comptable dans la gestion des affaires de la société. Il est plus apte à s’occuper de la gestion des ressources humaines en termes de gestion de la paye et gestion des carrières des salariés. Autrement dit, la nature de leurs contrats de travail, leurs rémunérations, ainsi que leurs plans de carrières.

Catégorie : Défiscalisation Immobilière/Investissement Immobilier