Projet immobilier : tout pour ne pas tomber dans les pièges des faux agents

Les faux agents Immobilier

Le besoin de vente ou d’achat d’un immeuble est parfois corrompu par certaines pratiques qu’il convient de dire peu légales. Ainsi, dans tout projet immobilier, il n’est pas rare de constater que certains vendeurs ou acheteurs se font arnaquer par les personnes mal intentionnées.

Le marché de l’immobilier étant très juteux, les arnaqueurs s’en donnent à cœur joie. Mais pour que cela ne vous arrive pas, vous saurez, quels sont les procédés qu’ils utilisent et comment faire pour ne pas tomber dans leur piège.

Les techniques d’escroquerie

Les escrocs procèdent en plusieurs étapes. Ils gagnent votre confiance, ils vous proposent la rapidité, ils vous font postuler et ils vous laissent tomber.

La première étape consiste à vous proposer des solutions très faciles et qui vous font croire à une certaine sécurité pour les négociations. Ils vous donnent l’impression d’être de vrais professionnels. Ils vont même jusqu’à créer des sites internet qui ont l’air d’être très sérieux.

Ensuite, pour ne pas perdre du temps, et comme cela vous arrange, ils vous proposent de vite vendre votre immeuble, en vous faisant croire que l’offre est limitée ou que d’autres clients sont sur le point d’effectuer la transaction avant vous.

Après cela, ils vous proposent de déposer un dossier accompagné de frais estimé à des centaines d’euros pour le faux acheteur.

Après avoir déposé le dossier et les sous, vous n’entendrez plus jamais parler d’eux, et le client imaginé ne se présentera bien évidemment pas. Soyez donc vigilants.

Les astuces pour les contrer

La vente d’un immeuble est une très grosse transaction et cela implique de l’attention et une très grande vigilance.

Vous devez donc, avant tout, vous renseigner. Demandez et vérifiez si tel ou tel immeuble est réellement mis en vente. Assurez-vous d’avoir toutes les informations nécessaires sur l’objet de la transaction. Faites votre enquête au maximum.

Une autre astuce, c’est de vérifier l’identité des personnes qui vous contacte. Certes, ils peuvent vous appeler au téléphone ou utiliser les sites internet, mais il est important que vous demandiez une rencontre (physique) et aussi à voir la carte professionnelle de l’agent.

Notez bien enfin, que vous ne devez verser aucune somme d’argent tant que le contrat de vente n’est pas encore signé. Cela constituera un levier entre l’agence immobilière et vous (dont vous avez l’avantage bien entendu), car tant qu’ils ne sont pas payés, vous les verrez toujours.

NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER

Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/34/d393695393/htdocs/mediasfrance/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1009